www.espaceatsem.fr - votre portail en ligne pour tout savoir sur le métier d'ATSEM

Le concours d'ATSEM

Le métier d'ATSEM est accessible exclusivement aux personnes ayant réussi le concours. À l'issue de ce concours, les lauréats sont automatiquement inscrits par la liste d'aptitude, qui leur permet par la suite de présenter leur candidature pour les postes ouverts au sein des différentes collectivités.

Le concours d'ATSEM, obligatoire depuis 2000, est un concours de la fonction publique territoriale, de catégorie C. Cela signifie qu'il est ouvert à toute personne possédant au moins un CAP. Par ailleurs, en tant que concours territorial, il est organisé indépendamment dans chaque département : chaque année, les Centres Départementaux de Gestion organisent les concours en fonction des besoins en recrutement. Pour autant, le candidat n'est pas tenu de postuler dans le département dans lequel il a passé les épreuves, et peut envisager de travailler dans toute la France.

Les conditions préalables        

Toute personne souhaitant se présenter au concours d'ATSEM doit remplir un certain nombre de conditions préalables. En effet, il s'agit d'un métier très réglementé, et les modalités d'accès sont strictement définies.

Ainsi, chaque candidat doit satisfaire ces exigences :

  • Avoir au moins 16 ans (il n'y a pas de limite d'âge maximum),
  • être de nationalité française, ou être ressortissant d'un pays membre de l'Union Européenne ou de l'Espace économique Européen,
  • Jouir de l'intégralité de ses droits civiques
  • Disposer d'un casier judiciaire vierge (bulletin n°2)
  • Etre en règle en ce qui concerne le Service National (en France ou dans le pays d'origine pour les ressortissants européens)
  • Etre en bonne condition physique avoir un carnet de vaccination à jour (BCG, DT-Polio, Hépatites A et B, rubéole.

Les trois concours

Depuis 2011, il existe en fait 3 concours distincts permettant d'accéder aux fonctions d'ATSEM, suivant le profil des candidats :

  • Le concours externe, destiné aux non-fonctionnaires titulaires du CAP petite enfance (ou équivalent), les parents de trois enfants ou plus, et les sportifs de haut niveau,
  • Le concours interne, ouvert aux les agents de la fonction publique disposant d'une expérience suffisante auprès de jeunes enfants,
  • Le 3e concours, qui concerne les candidats justifiant d'une expérience professionnelle spécifique (un parcours d'au moins 4 ans dans les métiers de la petite enfance)

Les épreuves sont adaptées à chaque concours, et les postes à pourvoir sont également répartis entre ces différentes voies d'accès. En général, 60 % des postes sont réservés aux lauréats du concours externe, 30 % concernent le concours interne, et 10 % sont attribués aux personnes ayant réussi le 3e concours.

La préparation

Si le métier d'ATSEM est accessible par voie de concours, en revanche, les formations spécialement dédiées sont rares. Le CAP Petite Enfance reste la meilleure préparation. Mais étant donnée la complexité des épreuves, il existe des cursus de préparation spécifiques : classes préparatoires ou formation à distance notamment. S'engager dans une telle démarche peut paraître long, fastidieux, et coûteux. Mais c'est presque indispensable, dans la mesure où le taux de réussite au concours est de l'ordre de 10 % seulement. Notez que les agents déjà en poste dans la fonction publique peuvent également bénéficier d'une préparation dispensée par les CNFPT.