www.espaceatsem.fr - votre portail en ligne pour tout savoir sur le métier d'ATSEM

Les qualités et compétences de l'ATSEM

Puisqu'il exerce avant tout d'un métier de contact, qu'il a choisi par goût (si ce n'est par vocation) l'ATSEM doit posséder des qualités humaines certaines, au-delà des exigences de réussite au concours. Par ailleurs, les compétences spécifiques à cette activité sont nombreuses et très diversifiées. Polyvalence, capacité d'adaptation et d'apprentissage sont donc nécessaires au bon exercice des fonctions de l'ATSEM.

Des qualités humaines avant tout

Rappelons-le, l'ATSEM est un professionnel de la petite enfance. Même si cela semble évident, il convient de souligner que la condition première pour devenir ATSEM, c'est d'aimer les enfants ! Et ce n'est pas aussi simple qu'il n'y paraît. En effet, travailler au quotidien avec de jeunes enfants implique une grande patience, une disponibilité à chaque instant, que ce soit pour conduire les enfants aux toilettes, soigner les petits bobos et les gros chagrins, et donner de l'affection aux petits qui, bien souvent, quittent le cocon familial au moment de l'entrée à l'école .

Ainsi, l'ATSEM doit pouvoir montrer des qualités presque maternelles, en tout cas être capable de douceur et d'affectuosité, y compris et surtout dans un cadre professionnel. La complexité de la tâche réside en fait dans la capacité de l'ATSEM à prendre en compte les différences de besoins et de comportement entre les enfants, et ceci en parvenant bien entendu à ne pas montrer de préférence envers certains enfants au détriment des autres. Des connaissances complémentaires en psychologie de l'enfant peuvent dans ce cas s'avérer utiles, quand bien même elles ne seraient pas explicitement requises.

De la même manière, l'ATSEM doit être capable de communiquer avec les enseignants, les parents d'élèves et tous les autres intervenants dans la vie scolaire et sociale de l'enfant avec qui il pourrait être en contact, tout en respectant des impératifs de discrétion, voire de confidentialité.

Un véritable profil pédagogique

La principale fonction de l'ATSEM est d'assister l'enseignant en école maternelle. Il doit donc avoir un sens pédagogique certain, et des compétences solides en la matière.

L'ATSEM doit donc être formé aux techniques d'animation, et avoir de bonnes connaissances en matière de techniques et de mise en œuvre d'activités pédagogiques et de jeux. Il doit être capable de collaborer à l'élaboration des programmes tout en veillant à leur adéquation avec les besoins des jeunes enfants et le projet pédagogique de la collectivité. Il doit connaître parfaitement les matériels, outils et matériaux utilisés lors de ces activités, et leurs modalités d'utilisation.

Par ailleurs, une certaine créativité est indispensable. En effet, l'ATSEM a pour mission de seconder l'enseignant dans le cadre de la préparation des supports, des activités manuelles, de la décoration des salles de classe, etc. Des notions de petit bricolage peuvent être utiles à ce point de vue.

Des compétences techniques solides

Les tâches et les gestes quotidiens de l'ATSEM relèvent de certains impératifs techniques et pédagogiques bien spécifiques. À ce titre, certaines compétences et connaissances sont indispensables afin de travailler dans le plus grand respect des protocoles.

En ce qui concerne les soins donnés aux enfants, notamment, une connaissance fine des règlements liés à l'hygiène et à la sécurité est fondamentale. L'ATSEM doit être capable de réaliser les gestes de premiers secours et d'évaluer les risques liés à une blessure, une maladie ou un mal-être d'ordre émotionnel et/ou psychologique. Il doit également être en mesure de déterminer s'il est nécessaire ou non de faire intervenir un tiers (secours d'urgence, médecine scolaire, etc.). Toutefois, l'ATSEM ne doit en aucun cas prendre seul ces décisions critiques, qui sont toujours de la responsabilité de l'enseignant. De même, il lui est formellement interdit d'administrer un quelconque médicament aux enfants.

Par ailleurs, puisqu'une partie des activités de l'ATSEM consiste en l'entretien des locaux et des matériels, il convient de rappeler qu'il doit connaître et appliquer parfaitement des protocoles définis: procédures de nettoyage et de désinfection des structures, modalités d'utilisation des produits et outils, conditions de stockage, entre autres. Il doit aussi avoir des notions de gestion des stocks, puisque c'est à lui que revient la responsabilité de gérer ces produits et matériels.

De connaissances sur le fonctionnement des collectivités

En tant qu'agent territorial, il est particulièrement important que l'ATSEM dispose de bonnes connaissances sur la fonction publique territoriale et le fonctionnement des collectivités dans lesquelles il évolue. Le cadre administratif et institutionnel ne doit avoir aucun secret pour lui, de même que les prérogatives et compétences de chaque collectivité (régions, départements, communes, etc.). Il doit avoir pleinement conscience des rôles et missions des différentes institutions, depuis l'État au sens large jusqu'à l'école maternelle.

Ainsi, il doit connaître parfaitement les structures hiérarchiques dont il dépend, afin de se repérer au mieux dans cette organisation administrative. Une vision juste de cet organigramme lui permet de se situer (en tant que professionnel) dans la collectivité, mais aussi au sein de l'équipe pédagogique. Ceci lui permettra notamment de prendre contact avec les personnes et les services adaptés à certains types de situations, et le cas échéant d'orienter les familles vers les services compétents en fonction de leurs besoins.