www.espaceatsem.fr - votre portail en ligne pour tout savoir sur le métier d'ATSEM

Le recrutement

La liste d'aptitude

Tous les candidats ayant réussi le concours d'ATSEM sont automatiquement inscrits sur la liste d'aptitude par le centre de gestion dont ils dépendent. Attention cependant : il n'est possible de figurer que sur une seule et unique liste d'aptitude du même cadre d'emploi (c'est-à-dire du même grade de la fonction publique).

Le cas échéant, le candidat devra donc faire un choix entre les différentes listes auxquelles il peut prétendre. C'est par exemple le cas pour les personnes qui ont passé et réussi le concours dans plusieurs départements, ou pour ceux qui ont passé des concours pour des fonctions différentes. Ici, c'est au candidat lui-même d'effectuer les démarches nécessaires et d'adresser à chaque centre de gestion un courrier recommandé avec accusé de réception pour faire part de son choix (dans un délai de 15 jours après la décision du jury). De même, si le candidat ne souhaite pas apparaître sur la liste d'aptitude, il devra également le signaler aux autorités compétentes.

Quoi qu'il en soit, la liste d'aptitude est nationale, et le futur ATSEM pourra présenter sa candidature où il le souhaite, pas uniquement dans le département qui l'inscrit.

L'inscription sur la liste d'aptitude est valable un an. Toutefois, si le candidat n'a pas été recruté au poste d'ATSEM dans l'année qui suit sa première inscription, sachez qu'elle est renouvelable deux fois (soient trois ans d'inscription au total). Pour bénéficier de cette réinscription, le candidat doit en faire la demande expresse auprès de la direction des concours de son centre de gestion, par courrier et au plus tard un mois avant échéance.

En cas de congé maladie de longue durée, de congé parental, ou de toute autre suspension de l'activité (accompagnement d'une personne en fin de vie par exemple), l'inscription peut être exceptionnellement suspendu, et le délai prolongé d'une durée équivalente. Pour bénéficier de ce report, il est impératif ici encore d'en faire la demande par courrier recommandé et de joindre tous les justificatifs nécessaires.

Trouver un emploi

Dans la fonction publique territoriale, la réussite au concours n'a pas valeur de recrutement, et le lauréat n'est affecté à aucun poste. Il doit lui-même rechercher un emploi, de la même manière que dans le secteur privé. Dans tous les cas, il faudra donc faire acte de candidature en adressant un CV et une lettre de motivation et se prêter au jeu du recrutement, avec tout le processus de sélection qu'il implique (se présenter aux entretiens, justifier de ses compétences et de sa motivation, convaincre l'employeur, etc.).

Il est bien entendu possible d'adresser une candidature spontanée aux collectivités locales et territoriales (communes, groupements de communes, départements et régions) et/ou aux établissements publics. La liste des postes d'ATSEM à pourvoir est également accessible auprès des centres de gestion de chaque département, et la FNCDG (Fédération Nationale des Centres de Gestion de la Fonction Publique Territoriale) tient à jour une liste nationale. Les offres d'emploi de la fonction publique territoriale sont aussi diffusées sur d'autres canaux, sur le plan local (mairies par exemple) ou de manière plus large (job boards, CRIJ, Pôle Emploi, etc.). Par ailleurs, il est parfois possible de demander la diffusion de son CV auprès des collectivités par le centre de gestion, en fonction de ses souhaits géographiques et professionnels.

De plus, les coordonnées des candidats qui l'ont autorisé sont renseignées sur la liste d'aptitude, et cette liste est transmise aux collectivités qui en font la demande, notamment lors de campagnes de recrutement. Il peut donc arriver qu'un candidat soit directement contacté pour participer à une sélection en vue de pourvoir un poste vacant, mais cela reste assez rare.

Stage et titularisation

Dès lors que le lauréat au concours décroche un poste au sein d'un établissement public ou d'une collectivité, il est nommé Agent Spécialisé des Écoles Maternelles de 1re classe stagiaire. Il doit donc faire ses preuves au cours de cette période de stage, qui s'étend en principe sur un an. Cette année probatoire a pour but d'apprécier les capacités du stagiaire et de valider ses aptitudes à remplir ses fonctions. Il est donc, au cours de son stage, évalué et noté par les autorités dont il dépend.

Au terme de ce stage, 3 cas de figure peuvent se présenter :

  • Le stagiaire est titularisé et devient ATSEM à part entière : il est désormais Agent territorial de 1re Sa nomination est soumise à l'approbation du directeur de l'établissement dans lequel il a effectué son stage.
  • Exceptionnellement, la période de stage peut être prolongée d'une année supplémentaire par décision de l'autorité territoriale.
  • En cas de manquement grave à ses fonctions, ou en cas d'inaptitude avérée, la titularisation est purement et simplement refusée : dans ce cas, l'agent est licencié, ou réintégré dans son cadre d'emploi antérieur s'il était déjà agent de la fonction publique. Le refus de titularisation est extrêmement rare, et est soumis à l'avis de la commission administrative paritaire (c'est une commission consultative et de représentation des agents de la fonction publique)